Questions sur le sujet

Martyre - 1

Sépulture - 2

Une basilique pour Paul - 3

Comme au Forum - 4.5

Désastre et secours - 6.7

Le monde répond à l'appel - 8.9

Des églises apparaissent - 10

Basilique Saint-Paul hors les murs

Accueil Saint-Paul
 Au chapitre

L'apôtre des Gentils

Vous pouvez utiliser cette section de différentes manières, individuellement ou en groupe :

Individuellement : Contrôler vos connaissances et vous préparer à les confronter à celles d'autres personnes.
a - Avant de commencer la lecture du sujet correspondant (Saint-Paul hors les murs) essayez de répondre aux questions formulées dans la colonne gauche.
b - La confirmation (ou la réponse) se trouve dans le texte voilé de la colonne droite.
c - Si, sur les 10 sujets proposés, vous n’avez pas obtenu 5 bonnes réponses, vous pouvez lire avec attention l'article correspondant, grâce au lien situé sous la réponse (voir...).
Vous pourrez ainsi rafraîchir votre mémoire ou bien acquérir de nouvelles connaissances.

Note : Il ne s’agit pas d’un simple quiz : le but du jeu est de répondre de façon raisonnée et réfléchie, en donnant une brève explication du contexte.

En groupe : Comme jeu entre deux personnes ou plus, qui ont lu l'article correspondant. Chaque couple, ou groupe, détermine au préalable les règles du jeu (oral ou écrit) et compte les points jusqu'au bilan final. Vous saurez ainsi qui de vous a le plus de connaissances ou le plus de mémoire, car on peut parfaitement se rappeler certaines données sans en connaître véritablement le contexte.

Paul est martyrisé par décapitation dans une zone éloignée de la ville, appelée Acque Salvie, endroit marécageux regorgeant de sources. A cause de la distance et des conditions du  terrain, on préfère transporter sa dépouille dans un autre lieu.

1 - Paul est martyrisé à trois milles de la ville. Le pape Anaclet et les membres de la communauté l'inhument dans un autre endroit. Comment l'apôtre est-il martyrisé ?

1 - voir Les Trois Fontaines

2 - La communauté chrétienne de Rome n'a pas de terrains propres pour enterrer ses morts, et les chrétiens n'ont pas le droit d'occuper des nécropoles romaines. Où Paul est-il  donc inhumé ?

Pierre a été martyrisé avant Paul et enseveli en « terre païenne » tout près du lieu de son martyre. En revanche, Paul, en tant que citoyen romain, peut être enterré dans une nécropole romaine, même s'il est chrétien.

2 - voir Un chrétien dans un cimetière romain

3 - Plus de deux siècles et demi plus tard, l'empereur Constantin et le pape Sylvestre décident d’édifier une basilique sur la tombe de l’apôtre des Gentils. Leur projet est-il plus important que celui de la basilique Vaticane ?

L’empereur et le pape sont obligés de limiter la structure de la basilique. La loi leur impose une construction ad corpus, et la sépulture se trouve loin de la ville. De plus, le fait que l'endroit soit semi-marécageux (rives du Tibre) représente un obstacle sérieux à la construction d'une grande basilique.

3 - voir La plus petite des Constantiniennes...

4 - La basilique constantinienne devient insuffisante. A la fin du même siècle (386) on doit en construire une nouvelle. Décide-t-on de la construire plus près de la ville ?

Non, cela serait impossible car la loi ad corpus est encore en vigueur . On décide donc d'aménager le terrain et de réaliser le projet d'un grande basilique, en faisant coïncider exactement le nouvel autel central avec celui de l'ancienne « constantinienne », qui protège le sépulcre l’apôtre.

4 - voir La Basilique des Trois Empereurs

La nouvelle basilique Saint-Paul est la plus grande du monde pendant 1000 ans, jusqu’à la construction de l’actuelle basilique Saint-Pierre au Vatican. En y entrant, on a l'impression de se trouver dans la plus grande des basiliques antiques des forums romains.

5 - Le projet de la nouvelle basilique de Paul est basé sur le plan de la basilique Ulpia du Forum Romain de l’empereur Trajan. Qu'est-ce qui fait sa particularité architecturale ?

5 - voir Telle la basilique Ulpia...

Un incendie vorace réduit presqu’en cendres la magnifique Basilique des Trois Empereurs. Les chroniques relatent qu'« un groupe d’ouvriers réparaient le toit, lorsqu’ils renversèrent par inattention un liquide inflammable qui prit feu et se propagea de façon incontrôlable ».

6 - Protégée par les papes et décorée par de grands artistes, elle est pendant des siècles visitée par des millions de pèlerins... jusqu’à la nuit du 15 au 16 juillet 1823. Qu’arrive-t-il cette nuit-là ?

6 - voir  Négligence fatale

Romains, italiens, européens, ainsi que d'autres religions et cultures, tous répondent à l'appel du pape. La solidarité avec l'Église de Rome est réellement catholique, c'est-à-dire universelle.

7 - Le pape Léon XII hérite de cette catastrophe et appelle au secours les catholiques du monde entier pour aider à récupérer et reconstruire la mémoire de l'apôtre. Quelle réponse reçoit-il ?

7 - voir Solidarité universelle

8 - Des dons arrivent des quatre points cardinaux pour reconstruire la basilique. Des centaines de bénévoles romains se présentent quotidiennement pour donner un coup de main. Et les puissants de ce monde ?

Les deux riches autels aux extrémités du transept, les centaines de plaques d’albâtre des vitraux, les six énormes colonnes qui entourent la porte centrale, sont des donations du tsar de Russie et du roi d’Égypte.

8 - voir Donations royales

9 - Grâce à l’enthousiasme de la communauté chrétienne internationale, la basilique antique renaît sur la tombe du soldat apôtre. Quand a lieu la nouvelle consécration ?

Trente ans après le grand incendie, grâce à des travaux intenses, la basilique est à nouveau consacrée par le pape Pie IX, le 10 décembre 1854. Deux jours avant, ce dernier avait présidé la proclamation du Dogme de l’Immaculée Conception.

9 - voir  Événements extraordinaires

10 - Trois églises sont construites à l’endroit où Paul est décapité. La dernière d'entre elles  est consacrée avec le nom de Maria Scala Coeli. Pourquoi un tel nom ?

Maria Scala Coeli  (Marie à l'Escalier des Cieux) se réfère à une vision, en 1183, de Bernard de Clairvaux, fondateur de l’ordre cistercien. Dans cette église, est vénérée la mémoire des milliers de chrétiens martyrisés sous les féroces persécutions de l’empereur Dioclétien et de son césar Galère, à la fin du 3e siècle.

10 - voir Trois églises apparaissent

Mise à jour : Juin 2019

 Marcelo Yrurtia

Martine Ruais